Presse

Le journalisme : est-ce utile ?

Dans un pays où les dirigeants monopolisent le pouvoir, cette question ne se pose même pas car la réponse est un grand « oui ». Dans un tel pays,  il faut se battre pour le droit d’expression.  Les dirigeants n’ont pas le droit d’imposer quoi que ce soit à la population. Après tout, s’ils sont au pouvoir, c’est grâce à la population. Donc, si c’est la population qui donne le pouvoir, elle doit avoir la possibilité de le retirer.

Le journalisme militant

Dans un pays où la démocratie est respectée, le journalisme prend tout son sens. Les gens ont le droit de dénoncer le système et les dirigeants sont à l’écoute du peuple afin de mieux cerner leurs attentes. Les journalistes jouent ainsi l’intermédiaire entre les deux parties, car ils notent les avis de la population et les diffusent à travers les journaux, les chaînes de télévision et autres.

Par ailleurs, le journalisme peut adopter son côté militant quand le droit de s’exprimer n’est pas respecté. Les journalistes se battent alors afin de profiter à nouveau de ce droit naturel. Bien entendu, tout en militant, les vrais journalistes continuent à respecter l’éthique et la déontologie liées à leur métier.

Le journalisme pur

C’est la face la plus connue du métier de journaliste. Certes, les journalistes ont pour premier objectif d’informer et pour cela, ils n’hésitent pas à faire des investigations ou encore à interviewer des personnes clés. Les vrais journalistes n’inventent pas les nouvelles. Ils se contentent de diffuser les informations qu’ils ont collectées. Ils n’ont pas le droit d’apporter des modifications au risque de changer complètement l’information à véhiculer.

Le journalisme, quand il est destiné uniquement à informer les citoyens, doit respecter les règles d’or de la discipline. Les journalistes concernés doivent être à cheval sur le respect de l’éthique et de la déontologie liée au métier. Ainsi, les informations qu’ils véhiculent seront des informations basées sur des faits concrets et vérifiables.  Ces informations nourrissent la population et leur permettent d’avancer en toute connaissance des choses.

Le journalisme qui dénonce

Quand tout va mal dans la société, les journalistes peuvent dénoncer. Ce sont surtout les journalistes critiques qui s’adonnent à cette activité. Les critiques peuvent concerner plusieurs choses notamment le mode de gouvernance, le système adopté dans la société et bien d’autres encore. Il ne s’agit pas ici de critiques gratuites, mais des critiques fondées sur des analyses faites au préalable. L’objectif des journalistes qui s’adonnent à cette activité est de participer à l’amélioration de la vie en société, du système de gouvernance et bien d’autres encore.

Sans cette branche du journalisme, la population est obligée de subir la pression du système. Elle n’a pas son mot à dire et doit endurer même les choses qu’elle n’approuve pas. Grâce aux journalistes, elle peut leur transmettre son message et ces derniers font en sorte qu’il arrive aux autorités concernées. Ces derniers sont alors obligés de prendre les mesures adéquates au risque de subir la colère de la population.

Mais Véziaux c’est aussi un cadre de vie que nous vous encourageons à découvrir

Véziaux une ville où il fait bon vivre

Des multiples activités sont en effet possibles à Véziaux et nous adorons cette ville, ce qui nous permet de la présenter avec plus de détails !

Dans la région Midi-Pyrénées c’est un joyaux qui se laisse découvrir plutôt facilement. Un panel important d’activité en liens avec l’actualité sont possibles. Un agenda chargé vous permet d’en prendre davantage connaissance.

Des projections sont proposées pour différents publics notamment lors des vacances de Noël. La ville propose aussi de multiples ressources administratives afin de faciliter les démarches de chacun.